in

Mutation génétique : 20 ans après la catastrophe de Fukushima, un médecin vient de confirmer la naissance du premier chat poney

L’expérience a été détaillée dans deux articles publiés dans le journal scientifique Medimaki

Une équipe de scientifiques nipons, ou ni mauvais, a annoncé avoir donné naissance au premier chat-poney, issu de la reproduction d’un père Chat Velot et d’une mère Poney-M, deux espèces apparues après la catastrophe de Fukushima.

Il s’agit de la dernière avancée biomédicale d’importance annoncée dans la région, dont certaines ont provoqué un intense débat éthique, en particulier chez les membres du Collège Oestro-Neurologique (le CON).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Liban renonce à inscrire le mariage houmousexuel dans sa constitution

Pékin Express 2019 : un concurrent se blesse gravement lors du passage La Grande Muraille de Chibres